Fanakit

Fanakit > Menu Montage
Douglas P-70

 

Douglas P-70 Nighthawk

Revell 1/72

 

Revell dans sa politique de reboitage a eu la bonne idée de nous proposer une réédition des A-20 Boston / Havoc produits par MPM. Leur choix de version est plutôt originale puisque Revell a opté pour la version chasseur de nuit P-70. Avec à peine plus de 150 exemplaires construits, cette version du Havoc devait faire simplement la transition en attendant l'entrée en service du fameux P-61 Black Widow.

Généralement, j'ai pour habitude de choisir une maquette comme prétexte à une étude sur un thème. Je consacre un temps non négligeable à la partie recherche et documentation avant de débuter une maquette. Cela permet une immersion dans le sujet... Pour cette version particulière du A-20, la documentation disponible n'est pas très riche. Hormis quelques chapitres dans les Warpaint et Crowood Aviation series, on ne trouve pas beaucoup de documentation. A noter cependant qu'il y a un article complet dans le Wings Of Fame Vol 9 consacré au P-70 en service dans le Pacifique. Il y a de nombreuses photos couleurs, dont le "Black Magic" proposé par Revell.

Pour aller un peu plus loin dans mes recherches sur le Havoc, je me suis tourné vers l'ouvrage écrit (en Anglais) par Joseph W.Rutter, "Wreaking Havoc" A Year in an A-20. Un livre très intéressant dans lequel on peut suivre la vie de l'auteur, un jeune homme dans les années 40 à New York cherchant à devenir pilote. Il raconte son recrutement, sa formation, ses missions...

Le kit initialement produit par MPM est correctement détaillé, très joliment gravé en creux. La maquette demande un peu de préparation pour certaines pièces et présente quelques difficultés d'assemblage.

Afin de me faciliter la tâche, j'ai opté pour l'ajout de photodécoupe avec les références Eduard 73308 pour le cockpit et 72480 pour l'avion dans sa globalité.

 

 

Eduard Référence 73 308
La plupart des pièces ont été dégrappées afin d'effectuer leur préparation en une seule opération. L'ébavurage n'est pas facile du fait de la nature du plastique. L'utilisation de stick de ponçage est particulièrement adapté. J'utilise ceux-ci : http://www.florymodels.co.uk/skinny-sticks/

J'ai choisi de débuter la maquette par ses sous-ensembles, trains, hélices, moteurs etc... uniquement par soucis de motivation...

Les hélices devant être manipulées pour le masquage, les decals, etc, une sous couche d'accrochage a été appliquée : MRP-84 Fine Surface Primer. La finesse de cette peinture est étonnante, les flacons sont prêts à l'emploi.

Ensuite, le blanc MRP-4 est pulvérisé au préalable du jaune. La peinture MRP est très couvrante, j'aurais pu m'affranchir de cette opération. Ne connaissant pas encore bien toute la gamme MRP, j'effectue encore des essais...

 

Le montage des trains d’atterrissage principaux demande pas mal de travail. Leur complexité impose de les mettre en place avant de coller les nacelles moteurs. Certaines contrefiches ont dû être refaites en microtube, les pièces fournies par Revell étant parfois trop courtes... Les trains sont peints avec la teinte aluminium de Vallejo Metal. Un jus de la gamme AK a été ensuite utilisé pour mettre un peu de relief à l'ensemble. Du pigment a été appliqué au pinceau brosse dans les logements de train.

 

 

A suivre...

 

Ivan Brocot 2017

Fanakit | Montage

F-16C Aggressor

Retour Menu Montage

Contact webmaster