Fanakit | Menu Montage | F2A-2 Buffalo Hasegawa 1/72 Buffalo

Hasegawa 1/72

Etant donné mon énorme stock de maquettes non montées (239), de temps en temps j'essaye de réaliser une maquette facile pour diminuer ce dernier et le Brewster Buffalo Hasegawa tombe à point !

C'est un kit très facile, il n'y a aucune difficulté. Tout s'assemble sans souci et le ponçage est vraiment minime. La décoration colorée demande un peu plus de travail.

  • Tout d'abord les ailes et l'empenage sont peints en blanc (Gunze H11)
  • Après séchage du blanc, le jaune Gunze H329 est pulvérisé pour la voilure et Gunze H4 pour l'empenage.
  • Toujours après séchage de ces 2 nouvelles couleurs, les parties jaunes sont masquées avec le ruban adhesif Tamiya. La verrière est protégée avec les masques de la marque Eduard. Cela coute un peu moins de 3€ mais vu le gain de temps et la qualité du masquage ce serait dommage de se priver de cet accessoire fort utile.
  • Le gris Gunze H325 est appliqué sur le fuselage. On laisse bien sécher pour que la peinture durcisse bien et resiste au scotch de masquage.
  • Toujours avec le ruban Tamiya les bandes bleues sont délimitées sur le capot moteur, la voilure, le fuselage et le bleu Gunze H15 est appliqué. On patiente encore 24 heures que la peinture durcisse et on n'en profite surtout pas pour aller acheter de nouveaux kits qui viendraient s'accumuler avec les autres au fond du placard !
  • Les bandes noires antidérapantes sont peintes de la même manière que ci-dessus.
  • Un léger vieillissement réalisé avec un jus de peinture Humbrol 33 dilué au white spirit et appliqué dans les lignes de structure.
  • Les décals sont ceux fournis dans la boite. Hasegawa a eu la bonne idée de fournir des sous décals blancs pour les marques de nationalités.
  • Finitions : Le tube pitot est remplacé par du micro tube, les canalisations du circuit de freinage sur les trains sont réalisées avec de l'étiré. Les feux de position en bout d'aile sont vidés à la lime puis une grosse goutte de Humrol 11 est déposée à l'intérieur après séchage de l'aluminium, la peinture transparente verte et rouge Humbrol forme les feux. Le fil d'antenne est confectionné avec de l'étiré.

Pour conclure : une maquette agréable à monter, bien détaillée d'origine (seul le harnais a été ajouté en photodécoupe). Les assemblages sont quasi parfaits, la verrière en trois parties est fine et limpide et s'insère parfaitement dans le fuselage. L'avion a une bonne "bouille" la décoration colorée égaille la vitrine, que demander de plus ?

 

Maquette : Ivan Brocot