Fanakit

Fanakit >Montages>Mc Donnell Douglas F-4F Phantom II Revell 1/72

a10

Mc Donnell Douglas 

F-4F Phantom II

Revell   1/72

 

Phantom ! Un nom qui retentit dans nos oreilles et qui nous renvoie à bien des images, pour peu qu'on y associe l'avion conçu par Mc Donnell Douglas, dans les années cinquante.
Pour ma première contribution maquettiste ici, je n'ai vu d'autre meilleur choix que celui-ci...

Depuis mon plus jeune age, passionné par l'aéronautique, bercé par le bruit des réacteurs des avions qui sillonnaient le ciel de mon enfance dans la campagne qui m'a vu naitre et grandir, je scrutais constamment les cieux dès qu'un son «aérien» me parvenait. Et rien n'a vraiment changé aujourd'hui, si ce n'est la fréquence des vols, qui a bien diminué depuis l'effondrement du bloc communiste, comme on s'accorde à le dire.
Très  tôt attiré par l'aviation, je fis également très tôt la découverte de la maquette, à l'époque glorieuse de Heller, d'Airfix et autre Matchbox qu'il était aisé de trouver dans une grande variété de magasins. Il était en effet commun de trouver des maquettes chez le Marchand de Journaux, l'Epicerie ou le «Tabac» du coin. Quel enfant ne s'y est pas essayé!
J'en fut et la greffe prit tout de suite.
S'en suivit la découverte des grandes revues aéronautiques de l'époque dans lesquelles, au détour des pages, je découvris sa majesté, le Phantom II. Je fut immédiatement saisi par son allure, à la fois  lourde et élancée.
Nombreux sont les appareils qui me plaise, mais celui-ci a toujours remporté ma préférence.
Donc quoi de plus normal que d'y consacrer une grande partie de mes montages, quelques dizaines à ce jour...

Entrons donc dans le vif du sujet: je vous présente le kit du F-4F produit par Revell, dernier moule de Phantom mis sur le marché par les fabricants de maquettes... en attendant le futur kit que nous promet Academy et que je piaffe d'impatience de découvrir!S'il est de la veine des Crusader et autres Hornet récemment produit par la firme coréenne, je vais devoir pousser les murs de mon chez moi!
D'un premier abord alléchant, notamment du fait de la gravure et des nombreux détails proposés, ce kit n'en comporte pas moins des défauts de forme très préjudiciables à mon sens à l'allure finale du modèle. J'en veux particulièrement pour exemple la forme de la verrière, bien trop sous-dimensionnée qui altère grandement la forme de cette portion de l'appareil. Les entrées d'air et le sommet de la dérive sont un peu critiquables également, mais dans une moindre mesure. Je lui préfère, comme beaucoup, le kit Hasegawa...
Ceci dit, j'ai courageusement fait l'impasse sur ces points! Le premier n'étant pas du tout rectifiable, les seconds ne me froissant pas outre mesure...
Je voulais surtout sur ce kit m'adonner à un exercice de peinture visant à représenter un appareil dont j'avais trouvé une photographie sur Internet. Cette livrée était proposé par Revell, mais dans la première boite commercialisée par la marque allemande, qui n'était rien de plus que la reprise de l'antique moule Italeri agrémenté de nouvelles décorations. Il fut en son temps une excellente représentation de cet avion, et ce fut dans ma petite histoire maquettiste le premier kit de Phantom que je construisis, il y a bien des années à présent.
J'ai donc utilisé les décalcomanies de cette vieille boite, mattes et raides à souhait. Ils étaient très récalcitrants et leur mise en oeuvre m'a causé bien des tracas.
Ce fut le seul réel gros écueil rencontré, la mise en peinture s'étant déroulé en deux grosses étapes qui se déroulèrent bien; l'application des teintes de fond, suivie d'une patine effectuée au pinceau par de successifs jus et lavis appliqués en m'inspirant de la photographie en ma possession, qui de plus semblait laisser envisager qu'avant d'être peinte en jaune, la dérive devait avoir porté une couleur rouge.
Histoire de corser un peu le montage, j'ai également utilisé le cockpit et les puits de trains résine proposés par Aires. Sachez que ce n'est pas une partie de plaisir que de les intégrer à la maquette, mais qu'en contre-partie, ces pièces apportent un réel plus. Curieusement, elles sont plus facile à installer sur le kit Hasegawa!... Manquent juste les tuyères résines du même accessoiriste, dont je ne disposais pas à l'époque. Depuis, un sympathique et talentueux maquettiste m'en a gracieusement offert un jeu que j'ai utilisé sur un autre montage que je me ferai un plaisir de vous présenter ici dans quelques temps.
Voilà, découvrez à présent ci-dessous quelques clichés faits en extérieur, sous une météo crépusculaire presque germanique.

 

F-4F Phantom II

F-4F Phantom IIF-4F Phantom Ii

F-4FF-4F

F-4FF-4f

Maquette réalisée par Philippe Berthelier

Fanakit | Montage

 

rf-4e