Fanakit | Montages |>SPECIAL F-104 > Lockheed F-104S Starfighter Hasegawa 1/72ème

F104S

Lockheed F-104S ASA Starfighter

Aeronautica Militare Italiana

9° Stormo "Francesco Baracca" 10° Gruppo

basé à Grazzanise en 1999.

 

F104


Bien que ce sujet de montage concerne un F-104S, il permet d'aborder les points communs à la réalisation de n'importe quel Starfighter d' Hasegawa.
Le F-104S (S pour Sparrow) est une version améliorée du F-104G. Il fut produit par les usines FIAT à 246 exemplaires (dont 40 destinés à la Turquie).

le kit :

Le F-104 est proposé par plusieurs fabricants au 1/72 ème, voir la rubrique Boxart.

Sans procéder à une comparaison précise des différents moules, il convient au moins de noter que la réalisation d'Hasegawa présente certains points forts  :
- un cockpit bien détaillé en relief,
- une verrière de qualité, de bonne dimension, en 3 éléments,
- un bon niveau général pour le reste du kit en terme de formes et de détails,
- la présence, selon les boitages, de pièces spécifiques à la réalisation des différentes versions du starfighter.

Les principales spécificités "visibles au 1/72ème" du starfighter Italien
F-104 S sont :

- l'absence de canon (le système de guidage des missiles Sparrow étant installé dans la trappe prévue pour le canon)
- 2 stabilisateurs latéraux au niveau de la quille ventrale
- des ailettes plus larges pour la tuyère du réacteur J79-GE-19
- la présence d'ergots latéraux à l'arrière du fuselage
- une trappe de visite de l'entrée d'air de forme rectangulaire
- la présence éventuelle d'une antenne conique à l'arrière du cockpit et sous le nez
- des rails de missiles ventraux spécifiques
- des roues arrières plus larges et par conséquent des trappes de logement du train arrière bombées     

2.jpg

Ces différents éléments spécifiques sont fournis par Hasegawa dans les boîtes de 104S.

Décoration :

Dans les années 1990 les 104S Italiens reçurent un camouflage LowViz, il s'agit d'un Gris Moyen FS36280.

F104S

F-104S ASA MM6713 Grosseto (Italie) mai 1999

104

F-104S ASA MM6774 Grosseto (Italie) mai 1999




Tauro Model, le spécialiste transalpin des décos de l'A.M.I propose 2 planches très complètes de décalcomanies pour cette décoration portée jusqu'en fin de carrière.
- 72/568 : stencils LowViz
- 72/572 : codes et insignes

3.jpg4.jpg
Montage :

Le montage n'est pas d'un niveau élevé mais demande de l'attention pour une bonne qualité de l'ajustage.
Je vous conseille de nombreux essais à blanc, avant collage, afin d'éviter des séances de masticage dispensables.

"points chauds" du montage :

- le positionnement de la baignoire contre le compartiment du train avant (pièces D6 et A4) => trouver la bonne hauteur du siège en faisant un essai avec siège et verrière fermée à blanc,
- le positionnement des jambes de trains arrières intervenant tôt dans le montage => veiller à l'emplacement équilibré de la pièce C12 afin que le
modèle une fois sur roues soit bien parallèle au sol,
- la jonction avant du fuselage/arrière du fuselage/entrées d'air, qui fonctionne sans mastique !
il s'agit vraiment du point le plus délicat du kit, le soin de cet assemblage étant particulièrement important pour ne pas casser l'harmonie de la ligne si particulière du jet. Un décalage peut subsister sur le ventre de la bête entre l'entrée d'air et le fuselage, colle ciano et MrSurfacer suffiront à combler ce défaut sans grande opération de maçonnerie !

rectifications à effectuer sur les pièces de la boîte :

- suppression de  l'ergot au bout du stabilisateur horizontal (présent sur aucun 104 !)
- l'échancrure à l'avant des trappes du train avant est fausse => à retailler
- le rivetage à l'arrière du fuselage est faux, l'idéal pour un 104S est de le boucher... travail long et fastidieux, à vous de voir ... certains camouflages atténuant l'effet exagéré de ce rivetage trop prononcé
- suppression  du feu anticollision sur l'arrête dorsale vers la base de la dérive pour la version S
- remplacement éventuel du tube de pitot, fragile à cause de sa longueur
- réalisation des emports de missiles sous voilure en scratch à partir de photos, en effet ces pièces sont spécifiques au 104S et ne sont pas fournies par hasegawa
- remplacement éventuel du siège d' Hasegawa qui reste cependant une bonne base a agrémenter en scratch.

Mémo concernant les sièges éjectables  du Starfighter

2 types de sièges équipent les F-104 :

- Lockheed C-2 pour les 104A*, 104C, 104J, CF-104,  ainsi que les biplaces 104B, 104D, CF-104D, 104DJ

- Martin Baker MB7Q pour les 104S

Concernant les F-104G et TF-104 :
- Lockheed C-2 pour : Belgique, Pays-bas, Espagne, Norvège, Nasa (ainsi qu' Allemagne et Italie en début de carrière)
- Martin Baker MB7Q pour : Italie*, Allemagne, Danemark, USAF

Pour la Grèce, la Turquie et Taïwan => vérifier en fonction de l'origine de l'appareil, leurs 104G ayant été cédés par les utilisateurs Européens

* précisions :
- les 1er F-104A furent équipés du siège C-1 avec éjection vers le bas !
- les MB7Q reçoivent l'appellation i7Q sur les 104S
(pas de différences significatives au 1/72ème)

 

J'ai choisi pour cette maquette le Martin Baker MB7Q en résine  de CMK.
Après peinture noir matt à l'aérographe,  les détails ont été peints à la peinture Humbrol au pinceau.J'ai agrémenté le siège de sangles réalisées en bande cache Tamiya et de poignées d'éjection réalisées en fil d'acier très fin.
5.jpg6.jpg7.jpg
  9.jpg

Préparation à la peinture :

L'ensemble de la maquette est soigneusement lustrée au micromesh (grains successifs3600/4000/6000/8000) jusqu'à "brillance" du plastique. Ce travail est important pour éliminer les défauts de surface en vue d'une peinture très fine.
La verrière est collée puis masquée. La jonction avec le fuselage est reprise avec une colle blanche à l'eau (krystal Klear) pour une jointure propre.
Au préalable, j'ai nettoyé les parties vitrées au produit à vaisselle. Une fois rincées et séchées, à l'aide d'une pince, je les trempe dans un bain de klir.
Je les laisse sécher quelques heures sur une feuille d'essuie-tout, sous un verre retourné pour les protéger de la poussière. Ce "bain de klir" améliore de façon surprenante la qualité et l'éclat des parties transparentes.

8.jpg
10.jpg
11.jpg 13.jpg
12.jpg
14.jpg



Peinture des roues :

- peinture à l'aérographe, base grise Gunze puis alclad2 white aluminium,
- jus noir/marron humbrol + white spirit
- masquage de la roue avec de la patafix
- peinture du pneu en noir mat
15.jpg16.jpg17.jpg


Peinture du modèle :

Après masquage des parties vitrées, j'applique à l'aérographe la peinture Gunze H-306 (FS 36270) éclaircie au blanc brillant, diluée en grande proportion à l'alcool à 90.
Cette teinte se rapproche le plus du FS36280 pour un appareil "propre".
En vue de la pose des nombreuses décalcomanies je vernis l'appareil au Klir, appliqué à l'aérographe afin d'éviter le silvering.
Différents masquages sont appliqués pour les zones en Jaune, le nez, les entrées d'air, la peinture des trains.

18.jpgF104s

Decalcs et Finitions :

Tauro propose une planche de stencils étonnement complète pour du 1/72ème voire exhaustive. Les détails sont si nombreux que le schéma de positionnement est illisible.  En l'absence d'un photoscope complet du F-104S c'est "mission impossible" pour trouver l'emplacement précis des différentes consignes et des symboles de servitudes. De plus, il faudrait tenir compte des variations nombreuses d'un appareil à l'autre selon les retouches de peinture effectuées au cours de sa vie opérationnelle.
Ce travail de recherche afin d'espérer approcher une conformité relative aura été la phase la plus longue de ce montage.
Après emprisonnement des décalcs dans une légère couche de Klir, j'ai repassé la couleur de base extrêmement diluée, afin de griser les décalcs imprimées en noir.

19.jpg 20.jpg

21.jpg

22.jpg

La typographie du numéro à l'avant du fuselage est spécifique à chaque unité. Tauro nous offre plusieurs insignes d'unité mais ne fournit pas toutes les typographies spécifiques. Il convient de bien vérifier ce point avant de vous lancer sur la version qui vous plairait.

J'ai opté pour un F-104S ASA  (ASA = « Aggiornamento  Sistema  d’Armi ») du  9° Stormo 10° Gruppo basé à Grazzanise en 1999.

23.jpg

24.jpg
 
Par des variations du gris de base (mélangé à du blanc ou à du noir), j'ai procédé à la patine du modèle.
Les feux de navigation, représentés en creux par Hasegawa, reçoivent une pointe de peinture Humbrol puis une goutte de colle blanche Krystal Klir de Microscale qui devient translucide en séchant.
En configuration de chasse et d'interception le F-104S ASA emportait généralement sous voilure un Missile Sparrow et un missile Sidewinder.
La version suivante du Starfighter Italien est le F-104 ASA-M  (M=  « modificato »), il resta opérationnel jusqu’en 2004 !
25.jpg 26.jpg

27.jpg

>>>>> Suite des photos  

F104s

Fanakit | Montages |

Menu Theme F-104

General Dynamics / Lockheed Martin F-16AM Revell 1/72ème